A Papi

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dessin: Angie

Que faire de ces songes qui peuplent le ciel gris

Dis-moi, toi qui a vécu comme le saule esseulé

Désormais que tu connais toute la misère de la vie

Mon cœur cessera-t-il de te pleurer ?

 

Mon âme d’enfant ne savait comment t’aimer

A l’époque tout semblait être tendrement calme

Parce que tu te tenais si droit face à l’adversité

Que je me souviens de ton ombre rouge pâle.

 

Et aujourd’hui je ne peux soulager ton cœur ridé

Qui s’efforce de battre contre le soleil brûlant

Encore une fois, je me retrouve impuissante

Car les pensées ne savent que murmurer

 

Alors dis-moi

qu’elles sont tes craintes et tes joies

raconte-moi ta vie, ton histoire,

siffle là dans le vent qui se lève

Chante la aux étoiles filantes,

pose la sur le dos des nuages

Que je puisse l’entendre

pour la première fois.

 

Angie

A mon grand-père.

 

 

0 commentaire à “A Papi”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Calendrier

mai 2015
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Quelques textes des étudian... |
LA PHILO SELON SYLVIE |
Les écrits de Shok Nar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kantinof
| quelques mots parmi tant d'...
| MA PETITE FEE