Paisible matin

 

P8100048Dessin: Angie

 

Doux matin d’un dimanche encore endormi

Le jour se pose sur le dos des grands bois

Tandis que mes pas somnolent vers toi

Je te vois qui tisses ta lumière à mes pieds.

Le murmure mutin des feuilles résonne

Et réveille les cloisons de ma chaumière

Refuge d’un monde qui s’étire trop loin

Vers des bruits sourds qui ne chantent rien.

Dans l’ennui qui s’évapore vers le ciel

Ma lente respiration semble te contempler

Et s’unit à tous ces gestes que tu as médité

Pour que ce petit coin devienne mon jardin.

 

 

 

0 commentaire à “Paisible matin”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Quelques textes des étudian... |
LA PHILO SELON SYLVIE |
Les écrits de Shok Nar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kantinof
| quelques mots parmi tant d'...
| MA PETITE FEE