Brume du matin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dessin: Angie

 

Brume du matin, rosée de l’aube

Dans la fraîcheur de tes bras

Qui percent les grands arbres

Je me suis réveillée, belle faune!

 

Entend cette ville qui bourdonne – déjà

Qui ne pense plus à t’attendre

Pour se décrasser l’âme et s’enivrer

D’une sagesse qui ne se refuse plus

 

On s’agite, on court, pauvres mécaniques

Oubliant, tragiques, de lever la tête – un peu

Pour détruire ces immeubles vénales

Et les plaintes qui nous torturent

 

Je n’ai plus le temps désormais

Car cette ritournelle aussi est ma geôlière

Mais cette petite seconde passée à t’aimer

Me sauve de la complainte routinière…

0 commentaire à “Brume du matin”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Calendrier

juillet 2014
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Quelques textes des étudian... |
LA PHILO SELON SYLVIE |
Les écrits de Shok Nar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kantinof
| quelques mots parmi tant d'...
| MA PETITE FEE