Terrienne

magiev62.jpg

 

Est-ce mon soupir ou la brise languissante

Que je vois s’enfuir comme le crépuscule?

Mes pupilles teintées d’or ont le souvenir

Du soleil sur son trône, de sa chair luisante.

 

Enlianée à l’univers, mes pas brûlent mon corps

Et mon coeur est aussi le vide d’étoiles

Comme j’entends l’écho dans ses profondeurs

Des murmures inconnus qui défient la Mort.

 

Je pleure car les gouttes de pluie sont larmes

Elles qui emportent la mémoire du passé

De la pureté de leur âme, je les entends

Qui endorment les fleuves en doux vacarme.

 

Et dans l’horizon où mes rêves se reposent

Le bonheur s’est endormi sous les vagues

Car tant que palpitera le coeur de Terre

Le mien continuera de battre encore…

 

 

Angie

2 commentaires à “Terrienne”


  1. 0 Carla Drussila 17 oct 2010 à 17:45

    Salut,Trop mignon ton site
    Je aussi adore écrire.
    Félicitations!
    Acaiah

  2. 1 novel 14 nov 2010 à 0:01

    Content de savoir ta plume de retour et toujours aussi alerte ! Toujours aussi douée pour la poésie, Angie…
    PS j’adore « enlianée à l’univers »…

    Dernière publication sur C.Novel dessins : Bison

Laisser un commentaire


Calendrier

octobre 2010
L Ma Me J V S D
« juin   mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Quelques textes des étudian... |
LA PHILO SELON SYLVIE |
Les écrits de Shok Nar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kantinof
| quelques mots parmi tant d'...
| MA PETITE FEE