Regarde bien, l’horizon…

1.jpg 

 

Etre du levant, dans l’onde suave, baptisé

Disparaît derrière ce monde de démonie

Orphelin de l’antre des peuplades

Enveloppé dans le suaire des nuits…

 

Désormais les ancêtres dans leur pinasse

Caressent en silence les voies lactées

Tandis qu’ici-bas voguent sur les fleuves

De sanguinolents cuirasses…

 

Il n’y a plus de chaleur dans les flammes

Les sycomores plongés dans le mutisme

Abandonnent leur oriflamme

Le vent ne clame plus son immortalité.

 

La litanie de l’aube a perdu toute sa foi

Dans le brouillard des âmes avachies

Prisonnières du ventre bombé de l’ennemi

A la chair de fer, au coeur métallique.

 

La nature s’est figée, ôtée de son esprit

Dont les cendres se mêlent à l’aurore

Assassinée par le Temps vachard.

Dans l’horizon sonne l’heure des remords.

 

 

Angie

2 commentaires à “Regarde bien, l’horizon…”


  1. 0 talengar 22 avr 2010 à 22:19

    Bien triste vision de cette horizon, mais quelle admirable façon de peser tes mots et nous faire ressentir ton émotion.
    Lève les yeux l’horizon n’est pas qu’une ligne, c’est aussi et surtout l’espoir de voir revenir la lumière d’un jour ou d’un être cher.

    Amicalement

    Tal

    Dernière publication sur Pensée d'un jour, pensée de toujours : Rêve d'avenir passé

  2. 1 novel 23 avr 2010 à 7:02

    Un poème étonnant ! Est-ce le cycle Miyasaki qui t’inspire ;) ?

Laisser un commentaire


Calendrier

avril 2010
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Quelques textes des étudian... |
LA PHILO SELON SYLVIE |
Les écrits de Shok Nar |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | kantinof
| quelques mots parmi tant d'...
| MA PETITE FEE