Espérance et sentiment

 

Ombre qui se dessine sur la terre

Esprit qui parcourt les rêves

Tu es la caresse qui glisse sur la rivière

Tu es cette main dans l’eau étoilée,

Une musique qui s’élève à l’Univers,

Une flamme d’espoir qui lutte seraine

Quand l’écrin céleste offre ses pensées.

 

Tu es celle qui peut attraper la brise légère

Sur cette joue où ta larme s’est enroulée

Car tu es celle dont le coeur guide l’Inconnu.

Il sait bien le faire, comme tu sais bien aimer

Les mouvements perpétuels d’un soleil

Qui tend ses filaments au regard qui se lève,

Brillant de désir, d’amour ou de peine.

 

Ecoute en silence ton souffle qui se mèle

A la fleur qui s’ouvre, délicate, vers le ciel,

Au fleuve qui rejoint patiemment la mer,

Au sourire qui se dessine sur les lèvres

D’âmes unies par les frasques d’un destin,

A la pierre qui craquelle sous le vent

Ou à ton sommeil qui rejoint le lointain.

 

Et dans ton silence n’oublie jamais que tu es

L’ombre qui porte les croyances et les peurs,

Les lendemains, les courages et les souffrances

Dessinés par le temps sur ton âme de papier

Mais que cette ombre saura, oui, saura vaincre

Ses lignes tranchantes et vivantes d’illusion

Si elle se donne seulement cette envie d’y arriver.

 

Angie

 

PS: Ce poème est le dernier avant un long moment suite à mon départ pour mes études. Je reviendrai le plus vite possible. A bientôt! ;)

3 commentaires à “Espérance et sentiment”


  1. 0 novel 24 août 2008 à 9:22

    Dernière balise, toute en retenue et élégance (la musique colle bien avec d’ailleurs). reviens-nous vite avec d’autres poèmes quand tes études t’en laisseront le temps ;)
    Bises !

  2. 1 saudade 24 août 2008 à 18:32

    Envole-toi, légère comme tes poèmes, l’avenir est devant toi . Reste fidèle à toi-même, respire et reviens-nous avec une cargaison d’émotions poétiques !
    Nous t’attendrons…
    Bises
    Martine

  3. 2 YONCOTON 25 août 2008 à 1:03

    Et bien, quel dommage alors que tu partes ! Mais en même temps, ce ne sera que de bonnes choses pour toi si tu prend toujours bien les choses, tout ira toujours plus ou moins bien et, bon voyage à toi et qui sait, peut-être à bientôt ! En tout cas pour nous il nou srestera au moins ton blog à découvrir et redécouvrir, toujours en beauté ! Et comme le dis ton dernier poème, va, vole, respire les temps que tu croise et crois en ces bons sentiments qui feront toujours de toi, un bon « guide pour ces inconnus » qui un jour croiseront ta route !
    Amitiés, Yon

Laisser un commentaire



Quelques textes des étudian... |
LA PHILO SELON SYLVIE |
Les écrits de Shok Nar |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | kantinof
| quelques mots parmi tant d'...
| MA PETITE FEE